Manger en pleine conscience

Manger en pleine conscience

Manger en pleine conscience

=Avec le confinement, nos habitudes alimentaires ont changés. Alors certes, plus de resto, possibilité de commander en fast food considérablement réduite, néanmoins, nous avons pu nous en donner à coeur joie en grandes surfaces ! Les enfants à la maison pouvaient servir d’excuses pour acheter des gâteaux, sucreries et autres petites compensations ! (moi la première…). Le fait de devoir cuisiner tous les jours pouvaient aussi être une corvée pour certains d’entre vous et les idées venaient parfois à manquer donc on se laissait aller à faire des plats pas très équilibrés et rapides…

La faim emotionnelle

Le stress, la peur de tomber malade, le flou sur notre avenir, l’impossibilité de voir nos proches, les problèmes financiers…Autant de raisons de se jeter sur la nourriture pour compenser et aider à oublier toutes ses pensées négatives. On y trouve du réconfort, et les aliments restent la seule chose que l’on peut contrôler. 

Ce qui nous attends au tournant, ce sont les kilos en trop bien sûr ! 

Les solutions 

Pas de régimes, pas de jeûne, pas de privations, pas de stress !!! 

Tant pis pour les kilos en trop, laissez les en paix et n’y pensez plus. Plus vous allez gamberger et plus vous allez enfler 😀 

La situation actuelle n’est pas prête de s’arrêter. On a aucune idée de ce qui nous attends donc pas de panique, il faut juste mettre en place de nouvelles habitudes qui vont vous permettre de ne pas prendre de kilos inutilement. 

  •  Restez positif : s’apitoyer, s’accabler, se plaindre, ça n’arrange jamais rien. Il faut positiver, plus vous positiverez, plus vous serez dans une dynamique de bien être, vous enverrez les bons messages à votre cerveau et à l’univers aussi.  “La santé c’est un esprit sain dans un corps sain”  (ce n’est pas moi qui le dit c’est Homère).
  • Méditation et Yoga : Des chaînes Youtube Méditation et Yoga, ce n’est pas ce qui manque. Ces pratiques vont vous permettre de vous recentrer et réaligner mais surtout de vous étirer, détendre. Ce n’est que du bonheur ! Je le préconise à tous. Vous pouvez tester l’application petit Bambou, BeBooda proprose des webinaires gratuits sur pleins de sujets différents.  Pour le Yoga, Marise Lehoux propose des postures anti-stress ici. Pour ma part, je reste fidèle à ma prof Elsa qui propose sur sa chaîne Youtube, différentes postures

 

  •  La nature pour se ressourcer : Profitez du déconfinement pour vous ressourcer dans la nature. Forêt, parc, bois alentours, prenez la voiture ou le vélo et allez vous promener ! 

 

  • La marche : Marcher 30 minutes par jour minimum. La marche améliore votre condition physique, votre santé mentale et permet de contrôler votre poids. 

 

  • MANGER EN PLEINE CONSCIENCE ! 

Qu’est-ce que cela signifie ? 

 C’est tout simplement écouter notre corps, notre instinct et nos sens. Manger ne devrait pas être une épreuve ! Manger devrait être un plaisir… Se faire plaisir tout en éloignant les pensées parasites : trop gras ? trop sucré ? pas assez diététique ! Mauvais pour la santé… 

Manger en pleine conscience ça passe par le toucher lors de la préparation, le goût quand on salive d’avance et que les papilles nous parlent, l’odorat, sentir les odeurs du plat qui mijote, la vue en étant satisfait de ce qui a été préparé ! Ecouter la faim venir au creux de l’estomac et être rassasié après quelques bouchées, faire confiance à son corps tout simplement ! C’est lui qui nous guide, notre instinct nous guide vers nos besoins physiques !

A force d’intellectualiser sur la nourriture, nous nous fermons et la communication avec notre corps et nos émotions devient difficile. Nous n’entondons plus les signaux que la faim et la satiété nous envoient et c’est donc la porte ouverte à tous les excès ! Le rapport à la nourriture doit être sain et instinctif. Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous… Mais ne nous mettons pas de barrières

 Comment retrouver les sensations ? 

  • Manger moins MAIS mieux 
  • Accorder de l’importance à la qualité des produits, à leur provenance et saisonnalité 
  • Privilégier les produits locaux ou mieux constituez-vous un petit potager si c’est possible
  • Consommer moins de viandes et de qualité. Quittes à y mettre le prix, privilégiez la qualité. 
  • Cuisiner plutôt que d’acheter tout fait. Cuisiner est important pour retrouver ses plaisirs et réveiller à nouveaux vos sens ! 

Il se peut que parfois les troubles alimentaires soient liées à des angoisses, du stress, de l’anxiété et bien d’autres choses. L’hypnose peut vous aider à réduire ces troubles et vous accompagner vers une alimentation plus raisonnée, en accord avec vous-même.